29/12/2008

Permanence au bureau

Vachement calme pour le moment…

Donc j'en profite pour bloguer un peu.

Quoi de neuf?

Noël est passé, il reste nouvel an. Vivement le 2, voire même le 3 que j'ai récupéré un peu.

Je ne sais pas vous mais moi avant j'adorais les fêtes, les illuminations, les chants de Noël, les décos, les cadeaux, les marchés de Noël… c'tait magique, un peu comme Eurodisney.

C'était avant de connaître chouchou qui lui déteste tellement cette période qu'il est sur le point de parvenir à m'en dégouter.

Quoi que je ne sois pas certaine que son manque de chaleur en ce moment soit uniquement imputable au père-noël…

Enfin soit, Noël dans la pampa donc.
Je m'en faisais une joie (si si je vous jure) surtout que le resto était fermé le 24 et le 25 et que donc pour une fois nous allions pouvoir passer un peu de temps ensemble, à faire autre chose que travailler. Cool.
J'avais proposé un réveillon à midi pour chouchou qui ne mange pas le soir et puis pê un petit cinoch avec les enfants, histoire de sortir un peu et de faire quelque chose en famille mais mon idée n'avait pas vraiment remporté un franc succès… donc le 24 au matin je ne savais toujours pas ce que nous allions faire…

Et bien nous n'avons rien fait.
Bien que fermés nous avons eu de la visite tout le temps. Alors j'ai servi des bières, bu du champagne (ben oui, quand même) et fais la causette. A 19h00 les derniers sont partis. A 19h30 nous étions au lit… Joyeux Noël!


Le 25

Bon, là, a force de râler j'ai quand même eu mon repas en famille. Avec les clients de l'hôtel. Apres j'aurais bien fait une petite balade à cheval mais il était trop tard pour chouchou, j'avais qu'à y aller seule…

Et voilà, nos deux seuls jours de congés "ensemble" sont passés …

14:24 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Pas cool en effet comme réveillon de Noël. Et tu fais quoi pour la St Sylvestre ? La fiesta dans la pampa avec feux d'artifice ?? VOus semblez dans un noeud actuellement ... mais on a tous des noeuds dans les couples ... ce ne fut pas une chouette journée pour mon anniv ... même ma fille l'a remarqué !!

Écrit par : Fanchon | 29/12/2008

La magie de Noël... Noël, c'est différent "quand on est petit" et "quand on est grand".

"Quand j'étais petit", j'aimais bien Noël. Ca commençait déjà à l'école, en primaires... Les derniers jours du trimestre, on ne faisait "plus rien" : des découpages, du coloriage, des histoires, décorer la classe. Souvent un spectacle pour toutes les classes, ... Moi qui n'aimais pas l'école, c'était un chouette moment.

Et puis, des vacances. Deux semaines, "quand on est petit", c'est très long.

A la maison aussi c'était spécial : pas question d'aller "coucher tôt" : on restait très tard, tout était éclairé et on était tous ensemble. de la musique de circonstance, le sapin,... C'était vraiment une période qui sortait de l'ordinnaire.

Et puis, on grandit, alors c'est différent : au travail, on peut éventuellement mettre le sapin, mais on continue à travailler comme les autres jours. Il y a bien un dîner de fin d'année (auquel je ne vais plus) et puis, quelques jours de congé... Mais quelle différence avec les autres jours finalement ? "Rester plus tard" ? Depuis "qu'on est grand" on ne va plus "coucher tôt", alors, c'est un jour comme un autre. Et si on veut un truc "spécial" on doit le faire soi-même : ce n'est plus commme "quand était petit" où on n'avait qu'à profiter.

On n'a même plus de neige... Si on regarde dehors, c'est un jour comme les autres. Les décorations de Noël dans les rues en sont presque "bizarres".

Finalement, les bons souvenirs de Noël, c'est "quand j'étais petit". Maintenant, ça me rappelle juste ces moments-là et je ne sais pas y revenir (même si je n'ai pas "grandi")

Écrit par : Jack | 30/12/2008

Avec l'âge... c'est vrai que tout est différent!
Je ressents et comprends très bien la réflexion de Jack. For me c'est pareil!
Faut dire qu'aujourd'hui avec le "business" tout autour des fêtes, la magie n'opère plus autant.

Écrit par : Muriel | 30/12/2008

Les commentaires sont fermés.